Vers des hologrammes qui peuvent être vus, touchés et ressentis

 

ALLER SUR LE SITE http://visotecconnect.fr pour voir les photos et vidéos !!

Les recherches menées par le département de science informatique de l’université de Bristol au Royaume-Uni, pourraient changer la façon dont nous visualisons et nous interagissons avec les objets virtuels en trois dimensions.

Cette nouvelle technologie pourrait, par exemple, permettre aux chirurgiens d’explorer en 3D les résultats d’un scanner, en leur permettant de ressentir les organes internes comme si ils étaient bien réels.

Cette technologie utilise des ultrasons pour fournir un retour haptique (i.e. un retour de force) à l’utilisateur. Associée à un système d’affichage holographique, ce dernier pourrait voir, toucher des doigts et ressentir des objets virtuels invisibles et non palpables dans la réalité.

Bristol-hologramme-toucher-Actinnovation-1

En gérant de manière précise l’émission de ces ultrasons, les chercheurs parviennent à créer des perturbations dans l’air qui peuvent être ressenties et interprétées comme des formes 3D complexes par l’utilisateur.

Dans le futur, nous pourrions ainsi palper des matériaux virtuels et sentir leur forme sous nos doigts. Intéressant pour pouvoir manipuler les objets exposés dans les musées…

Facebooktwitterlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans techno, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.