On reparle de l’impression 3D

 

L’impression 3D vise les étoiles

L’entreprise américaine Deep Space Industries (DSI), qui avait envoyé les premiers touristes dans l’espace, rêve aujourd’hui de « recycler » les astéroïdes. Le 22 janvier, la compagnie, qui voit grand, a annoncé qu’elle enverrait dans l’espace d’ici 2015 une flotte de robots et  de vaisseaux à la recherche de moyens pour ramener des morceaux d’astéroïdes et « accélérer le développement de l’espace ». Au menu : exploration de petits astéroïdes, forage et… imprimantes 3D ! DSI est en train de mettre au point la MicroGravity Founder, une imprimante 3D qui peut exercer dans un milieu gazeux chargé en nickel et sans gravité. Parfaite pour l’espace donc. Son rôle, à terme, sera de broyer les morceaux d’astéroïdes pour les transformer en produit manufacturés… À lire sur le New Scientist.

 

 

Facebooktwitterlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.